Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Une femme se déplace

musique
  • jeu 27 févr. 20h30
  • ven 28 févr. 20h30
  • Durée estimée 1h30
  • Tarif de 8 à 25€
  • Une femme se déplace

    DAVID LESCOT - CIE DU KAÏROS
    COMEDIE MUSICALE

     

    David Lescot possède de multiples talents que l’on a pu apprécier avec La Chose commune ou J’ai trop peur la saison passée. Il les conjugue à nouveau dans Une femme se déplace, signant à la fois texte, musique et mise en scène de cette comédie musicale.

    C’est un portrait de femme à l’échelle d’une vie, l’histoire d’une femme à la vie heureuse et qui, confrontée à une série de catastrophes impromptues, se découvre un pouvoir surnaturel : celui de voyager dans sa propre vie, de circuler au fil de son histoire, dans son passé ou son futur.

    La musique, le chant et la danse tiennent une part essentielle dans la narration, permettant de donner une représentation poétique, fantaisiste et stylisée de la vie de cette femme. Elle sera incarnée par Ludmilla Dabo, que l’on retrouve après ses prestations dans le Portrait de Ludmilla en Nina Simone et dans Harlem Quartet.

    Elle est entourée d’une belle équipe de 15 comédiens-chanteurs-danseurs et musiciens, Élise Caron en tête. La musique, comme à l’opéra, dessine ici en profondeur les personnages pour une expérience peu commune et excitante en diable.

     

    Texte, mise en scène et musique : David Lescot | Collaboration artistique : Linda Blanchet | Scénographie : Alwyne de Dardel | Lumière : Paul Beaureilles | Musique : David Lescot et Anthony Capelli | Son : Alex Borgia | Costumes : Mariane Delayre | Chorégraphie : Glysleïn Lefever | Avec 15 comédiens, danseurs, chanteurs et musiciens : Candice Bouchet, Élise Caron, Pauline Collin, Ludmilla Dabo, Matthias Girbig, Alix Kuentz, Emma Liégeois, Yannick Morzelle, Antoine Sarrazin, Marie Desgranges, Jacques Verzier | Batterie : Anthony Capelli | Claviers : Fabien Moryoussef | Basse : Philippe Thibault | Guitare : Ronan Yvon

     

    LA PRESSE EN PARLE...

    Si l'ambiance emprunte au jazz et l'inspiration aux comédies musicales américaines dans un mélange de parlé-chanté, de solos et de choeurs, l'écriture a aussi le nerf du rap. David Lescot sculpte des mélodies qui disent le vague à l'âme (la poignante ballade de la copine mélancolique) comme les plaisirs de la vie ("]e suis flou, tu me rends flou ...") et qu'on a vite envie de chantonner. Le propre des comédies réussies ... "

    Télérama

     

     


    Créé en juin 2019 au Printemps des Comédiens.

    Production : Compagnie du Kaïros

    Coproduction : La Filature – SN de Mulhouse ; Théâtre de la Ville – Paris ; Printemps des Comédiens ; Théâtre de Villefranche-sur-Saône ; Théâtre Molière – Sète, scène nationale archipel de Thau

    Avec le soutien du : Jeune Théâtre National et de l’École Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Montpellier Languedoc-Roussillon

    La Compagnie du Kaïros est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Île-de-France au titre des Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International.

    Création