Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

L’animal imaginaire

théâtre
  • mar 14 janv. 20h30
  • mer 15 janv. 19h00
  • Durée estimée 2h20
  • Tarif de 8 à 25€
  • L’animal imaginaire

    VALÈRE NOVARINA

     

    Découvrir le théâtre de Valère Novarina, c’est faire une expérience sensorielle forte. On vient réentendre la langue autrement, redécouvrir toute la palette sonore du français, retrouver une autre façon d’apprécier le langage et s’étonner de parler. La question fondamentale et récurrente chez Novarina semble être : pourquoi l’animal humain est-il doté de parole ?

    De l’atelier volant, première pièce créée en 1974, à son très remarqué

    Le discours aux animaux, ou encore Le vrai sang, ses pièces ont été présentées au Festival d’Avignon, à la Comédie-Française… La force de son écriture, l’originalité et la puissance de sa pensée en font le digne successeur d’Antonin Artaud et un des dramaturges contemporains les plus importants et les plus prolixes.

    Accueillir Valère Novarina pour la première fois à Sète avec sa nouvelle pièce tout juste créée au Théâtre de la Colline est un événement ! Entouré d’une troupe d’acteurs fidèles travaillés depuis des années par ses textes comme des musiciens par leur partition ; développant l’art de la variation avec la complicité de Christian Paccoud à l’accordéon, il nous convie à un grand moment de théâtre, à une véritable fête réveillant des « zones de joie » dans le cerveau du spectateur.

     

    Texte, mise en scène et peintures : Valère Novarina | Collaboration artistique : Céline Schaeffer | Musique : Christian Paccoud | Scénographie : Jean-Baptiste Née | Création lumière : Joël Hourbeigt | Costumes : Charlotte Villermet | Dramaturgie : Adélaïde Pralon et Roséliane Goldstein | Collaboration musicale : Armelle Dumoulin | Régie générale : Richard Pierre | Avec : Edouard Baptiste, Julie Kpéré, Manuel Le Lièvre, Dominique Parent, Agnès Sourdillon, Nicolas Struve, René Turquois, Bedfod Valès, Valérie Vinci et Christian Paccoud

     

    LA PRESSE EN PARLE...

    "La joie est grande d’entendre ces mots. Une joie à la fois enfantine, parce que l’invention de l’auteur est sans bornes, et réflexive, parce que cette invention nous met face aux creux de notre langage. » Lire l’article."

     Le Monde

     

     

    RENCONTRE AVEC L’ÉQUIPE ARTISTIQUE

    à l’issue de la représentation

    Mardi 14 janvier

     

    + RÉSONANCE

    Les Petites Formes du Cours Florent

    Mardi 14 janvier, 19h, Petite Salle

    Entrée libre

     

    + EXPOSITION DES OEUVRES DE VALERE NOVARINA

    Du samedi 11 janvier au mercredi 9 février 2020, la Chapelle du Quartier-Haut, Sète (entrée libre)

    Vernissage le vendredi 10 janvier 2020, 18h30, Chapelle du quartier-Haut

    Mais que font donc les figures qui peuplent par milliers l’oeuvre immense de Valère Novarina ? Dans les livres comme sur les scènes, elles entrent, elles parlent, se nomment les unes les autres, elles pensent, elles sortent. Parfois elles dansent. Dans les dessins, rendues visibles par le geste élémentaire de la main, éclairées par les flashes de l’imagination dont elles proviennent et qui les sort un instant du vide où elles vivent, elles émerveillent par l’exceptionnelle liberté dont elles témoignent.

     

     

    Créé en septembre 2019 à La Colline - Théâtre National

    Production déléguée : L’Union des contraires

    Coproduction : La Colline - Théâtre National ; Scène nationale du Sud-Aquitain (en cours)

    Avec le soutien de : l’Organisation Internationale de la Francophonie et

    de la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) et en collaboration avec la compagnie Nous Théâtre La compagnie L’Union des contraires est conventionnée par la Ministère de la Culture - DRAC Île-de-France

    Le texte paraitra aux éditions P.O.L en septembre 2019.

    Création