Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Edito

 

Vous avez été très nombreux à nous avoir fait confiance la saison dernière pour le nouveau projet que nous portons et ce malgré un début de saison rendu difficile par l’incident qui nous a durement frappé en octobre dernier. Je vous remercie de votre fidélité et vous renouvelle mon souhait de porter un projet généreux, ouvert à tous et se nourrissant de nos diversités.

Accueillir la diversité pour une scène nationale, c’est confronter la pluralité des esthétiques à la richesse des points de vue, c’est poursuivre l’instant de la représentation par des temps d’échange, de partage, de pratiques artistiques, ouvrir à de nouveaux publics pour habiter notre maison et la rendre toujours plus vivante.

Parce qu’au fond quel autre domaine que le spectacle vivant regroupe autour d’une oeuvre, des altérités faisant société ? S’il est une vocation du théâtre aujourd’hui dans une société contemporaine frappée de plein fouet par les crises de toutes sortes, ne serait-ce pas celle de créer du lien ? Le théâtre est ce qui nous ressemble et nous rassemble, nous permet, l’espace de la représentation, d’expérimenter ce qui fait notre rapport au monde, ce qui nous construit et nous rend humain.

Si l’artiste ne peut sauver le monde, il peut contribuer à modifier durablement le regard que nous portons sur lui. Devant la fragilité de l’écosystème de la production dans notre pays, nos théâtres ont une responsabilité : prendre le risque nécessaire du soutien à la création. Avec deux productions déléguées accompagnées cette année et 20 créations accueillies sur la saison, nous plaçons les artistes au coeur de notre maison pour ensemble écouter le monde et résonner avec lui !

 

Sandrine Mini
Directrice